P2B_9542 L’idée de « culturine » est née dans ma tête il y a déjà quinze ans quand, pour terminer ma formation d’éducatrice de jeunes enfants, j’ai dû écrire un mémoire sur « L’éducation perçue comme une ouverture relationnelle sur la dimension culturelle ».

Que signifie “culturine”?

Le mot « culturine » est né de l’association du terme « culture » et du « ine » que l’on trouve dans le mot « enfantine » pour en faire un mot conceptuel. C’est aussi un jeu de mot autour de deux termes anglais “culture” et “in” pour signifier que nous sommes à l’intérieur même d’une terre à travailler, d’un enfant à guider pour lui permettre de bien grandir…

Je suis partie du présupposé que l’enfant est un « être de culture », avec l’idée qu’il pourra être en mesure d’assimiler ce qui lui sera transmis. Il possède des compétences qui pourront se développer en fonction de la qualité des relations qu’il aura avec son milieu.

La culture s’inscrit dans la relation, elle se communique, se partage, se donne en modèle. Elle offre diverses approches pour voir, sentir, penser, agir qui doivent permettre à l’enfant d’évoluer dans la société et de s’épanouir. Nous ne pouvons pas laisser des enfants sans culture. C’est elle qui donne du sens à nos actions et aux relations que nous entretenons avec le monde qui nous entoure.

Le droit à la culture pour l’enfant est une réalité. Ce droit contribue à nourrir sa sensibilité, à l’enrichir. La culture ne s’adresse donc pas uniquement aux adultes. Beaucoup d’auteurs, d’artistes, ont fait preuve de créativité en adaptant leurs connaissances et compétences à celles des enfants. Un adulte sera parfois indispensable pour expliquer les différentes approches culturelles possibles ; d’autres fois, l’accès direct destiné à l’enfant sera plus immédiat. Nous pouvons tous devenir de véritables acteurs de rencontres culturelles. Nous sommes tous des « passeurs de culture ».

Il n’y a pas vraiment d’école pour les parents. Les leçons, nous les apprenons au hasard de nos rencontres. Ce blog est une façon de donner des outils, des trucs et astuces pour s’aider et se simplifier la vie. Il s’agira d’échanges permettant, en quelque sorte, une formation continue et permanente venant s’enrichir à l’occasion de nouvelles rencontres. Alors n’hésitez pas vous même à y ajouter vos propres réflexions… L’important c’est d’avoir toujours envie de s’informer et de se former.

Pourquoi la rubrique “nouveautés”?

Parce qu’il faut savoir évoluer, s’intéresser à tout ce qui nous entoure, chercher toujours  à aller plus loin dans notre façon d’envisager la transmission culturelle.

Dans la rubrique « nouveautés », vous découvrirez mes petits coups de cœur du moment, les livres qui méritent d’être lus, les expos, les films ou même les émissions de télévision qui peuvent valoir la peine d’être regardées.

Pourquoi la rubrique “comment aborder”?

Parce que ce n’est jamais simple de trouver seul comment aborder certains sujets avec les enfants, alors qu’il existe beaucoup d’ouvrages, d’accessoires, d’analyses  qui peuvent nous y aider et dont nous ignorons l’existence.

Dans la partie « Comment aborder ? », vous trouverez une compilation de bons tuyaux, rien d’exhaustif, juste des pistes de réflexion, des amorces de réponses à des questions que nous nous posons tous un jour. Vous pourrez profiter des premières ébauches de mes recherches sur différents thèmes, comme la musique, la lecture…. Ces thèmes seront très souvent modifiés, alors n’hésitez pas à retourner régulièrement dans les rubriques. Que ce soit avec mes propres enfants ou les enfants des autres, il faut aborder bien des sujets et tenter de trouver une approche la plus adaptée possible… Heureusement, beaucoup d’ouvrages très bien fait peuvent nous y aider, mais encore faut-il savoir lesquels.

Pourquoi la rubrique “comment approfondir”?

Parce qu’il y a des incontournables à intégrer, et qu’il faut de l’entrainement pour y arriver, et que nous devons pouvoir  nous assurer facilement que les fondamentaux sont bien acquis.

En tant qu’éducatrice de jeunes enfants et tout simplement maman, je ne maîtrise absolument pas l’enseignement des matières proposées dans la partie « Comment approfondir ? ». J’ai seulement eu la chance d’avoir, dans mes connaissances, des enseignants qui ont imaginé, spécialement pour « culturine » d’autres approches. Comme des « chercheurs », ils continuent à s’intéresser à ceux qui ne rentrent pas forcément dans le cadre scolaire traditionnel. Je tiens à les en remercier. Malheureusement beaucoup d’enfants sont concernés…

Dans ce blog vous trouverez aussi, en passant, des idées pour des cadeaux qui peuvent intéresser les enfants ou qu’ils vont devoir apprendre à aimer. Les commentaires sur les différents ouvrages proposés pourront vous y aider, alors bonne lecture !!!