Maintenant, nous allons partir du principe que votre enfant manifeste l’envie d’apprendre à jouer d’un instrument. Ne le choisissez pas pour lui, c’est à lui de faire la démarche. Cela va, en effet, lui demander un véritable travail d’apprentissage mais il faut vraiment que cela vienne de lui pour qu’il s’y attache et que vous vous investissiez pleinement dans cette démarche pour lui faire partager un réel plaisir. Le piano, la guitare, le violon sont souvent proposés mais votre enfant peut préférer le clavecin, le luth ou la viole. Il existe un grand choix d’instruments, il faut bien prendre le temps d’écouter tous les instruments avant de se lancer dans l’aventure musicale.Il faut leur proposer mais surtout pas leur imposer.

Pourquoi faut ‘il laisser le choix?

Pour les plus grands un livre intitulé: “le choix de théo” nous poussera à bien réfléchir à notre investissement dans le choix des activités de nos enfants et à bien rester à l’écoute de leur véritable désir. Un enfant peu être doué en musique ce n’est pas pour autant qu’il aura forcément envie d’en faire sa vie…

P2B_9544

Pour aborder un instrument plusieurs approches sont possibles, les plus fréquentes sont l’apprentissage en conservatoire ou en école de musique, ou bien les cours particuliers à domicile ou au domicile du professeur, mais il y aura aussi des enfants autodidactes qui pourront seul appréhender l’instrument en s’aidant des nouvelles technologies.

Toujours pour les plus grands, à partir de 10 ans, un très joli film : “le piano dans la forêt” mettant en scène deux garçons et un piano nous conduira à une réflexion pertinente sur la façon dont chacun se comporte face à la musique. L’un sort du conservatoire, côtoie les plus grands maîtres et l’autre ressent la musique sans jamais avoir eu à l’apprendre.

P2B_9546